Musique

Interview de French Cheese 法式綺思樂團

Lorsque l’on tombe sur un groupe taiwanais qui arbore fièrement comme nom ce que bon nombre de personnes considèrent comme une part de notre patrimoine national, cela ne peut que titiller notre intérêt. Quand en plus ce groupe propose une musique fort sympathique, on ne peut que vouloir en savoir un plus. Et pour cela, rien de mieux qu’une petite interview en compagnie de French Cheese 法式綺思樂團 histoire de faire plus ample connaissance.

Bonjour et merci d’avoir accepté cette interview. Pouvez-vous vous présenter pour les personnes qui ne vous connaissent pas ?

Bonjour tout le monde en France. C’est un plaisir d’avoir la chance d’être interviewé. French Cheese est un groupe taiwanais indépendant composé de quatre membres originaires de Taipei. Nous avons fusionné le style de composition post-rock débridé et le rythme et timbre de la musique électronique pour créer notre propre atmosphère musicale. S’il vous plaît écoutez notre musique et nous ne vous décevrons pas.

La première chose que j’ai noté en vous découvrant est le nom du groupe, French Cheese. Pourquoi avoir choisi cette référence française ?

Nous considérons que le mot « french » représente un espri élégant. Le mot « cheese » nous rappelle le goût amer sucré, qui s’applique à l’expression de notre musique. Si vous comparez notre musique à un genre de nourriture, elle aura probablement ce goût là. Pour expliquer le nom chinois de notre groupe, la combinaison des caractères chinois « 法式綺思 » signifie « style français plus de belles pensées. » C’était une idée fascinante, nous avons donc décidé de l’utiliser comme nom pour notre groupe.

Qu’elle est votre vision de la France ?

Notre vision de la France : sans contrainte. Les français ont une conception unique de la vie. Il semble qu’ils ne vivent pas pour l’argent, la célébrité ou tout autre objets matériels, mais ils vivent pour les belles choses dans leur vie. Debussy et Ravel, deux des compositeurs de musique classique préférés de notre chanteuses Kiki sont français. De tels compositeurs romantiques et poétiques ont dû être élevés dans un beau pays où il y a beaucoup d’histoires.

Pouvez-vous nous présenter les différents membres du groupe et les débuts de French Cheese ?

French Cheese a été créé à l’automne 2009. Au début, il y avait cinq membres dans le groupe et ils ont écrit des chansons ensemble pour partager leur idée de la musique les uns avec les autres. À l’automne 2011, les membres du groupe ont changé au moment où certains ont dû prendre soin de leur travail. Maintenant, French Cheese est classiquement formé de quatre membres, donc au niveau des instruments nous sommes passés de deux guitares à une seule. Weimarer, notre batteur, nous a rejoint récemment, et il aime écrire des romans. Il partage aussi ses travaux sur ses romans sur le blog de French Cheese de temps en temps. Un autre nouveau membre est notre bassiste, Haner.  Haner offre toujours aux gens une expression cool quand vous voyez son look, mais elle peut s’endormir à tout moment dans n’importe quel endroit. Elle est aussi une grand fan de jeux vidéo. Notre guitariste, Beibei, est ce qu’on appelle un « garçon girly » qui aime beaucoup le rose. Le public peut voir Beibei être dynamique et spectaculaire pendant les concerts. Kiki, qui est la voix principale et claviériste de notre groupe, estime que la chose la plus importante dans tout l’univers est de prendre le thé l’après-midi tous les jours. Son esprit sensible et son abondante expérience d’écoute et d’apprentissage de la musique classique l’a beaucoup influencé. Elle est maintenant la principale auteur de toutes nos chansons et des paroles de French Cheese.

http://www.youtube.com/watch?v=Djs7RMyK-MA

Votre musique est caractérisée par la chant cristallin de Kiki et une musique légère. Comment décririez-vous votre musique et votre univers musical ?

Nous essayons de briser la lourdeur de la vie quotidienne avec l’apesanteur de l’âme. Nous ne créons pas de musique avec un style de musique prédéfini. Tout au long de notre musique, nous partageons ce que nous ressentons, nous voyons et même ce qui est confus. Certaines personnes ont dit que notre musique guérit, mais la vérité est que nous avons trouvé le remède en faisant ses chansons.

Parlez-nous un peu des sujets dont vous parlez dans vos chansons et de vos sources d’inspirations ?

Jusqu’à présent, l’inspiration vient des minuscules évènements de la vie quotidienne. C’est l’interaction la plus directe avec les émotions. Des histoires avec de vrais sentiments pour toucher les gens. Si vous en avez la possibilité, venez nous voir en concert. Nous tenons à partager nos petites histoires, notamment l’amour, l’amitié et l’attitude envers la vie avec vous. N’importe qui ou quoi de drôle que nous connaissons est peut-être écrit dans nos chansons; faîtes des propositions. Vous pourriez être dans une chanson !

Quels sont vos artistes favoris ? Vous influencent-ils ?

Nous sommes intéressés par de nombreux groupes, et chaque membre a des intérêts musicaux divers. Pour l’artiste qui nous a influencé le plus profondément, nous pensons tous à la performance du groupe «stars» que nous avons vu il y a plusieurs années. C’était la première fois nous nous avons senti nos cœurs remplis de chaleur après avoir vu une performance. C’était très impressionnant, donc nous prenons ce genre de performance en tant que modèle et espérons produire des œuvres qui peuvent réchauffer le cœur des gens.

Votre premier Ep, Restart, est sorti en 2010.  Pouvez-vous nous parler un peu de cet EP et des chansons présentes dessus ? 

L’EP (RESTART) qui contient quatre œuvres originales, a été enregistré au tout début de French Cheese. En 2009, kiki a été frustrée par une relation décevante. Grâce au processus d’auto-réflexion, en se souvenant, en se relaxant, puis en reprenant courage face à la vie, les jours douloureux et tristes sont devenus un beau voyage. C’est le concept principal de la plupart des chansons de (RESTART).

Parlez-nous de la situation des artistes indépendants à Taïwan. Comment gérez-vous cela ? Est-il facile pour vous de trouver des endroits pour jouer et vous faire connaître auprès du public ?

Taiwan est une nation libre. Les moyens pour obtenir des informations concernant la musique se développent rapidement. Les groupes indépendants sont de plus en plus variés à Taiwan ces dernières années. Les Live Houses et festivals de musique sont aussi très fréquents, donc il n’est pas très difficile pour les musiciens d’avoir une chance de jouer devant un public. Mais il n’est pas facile de changer le public. Il y a une fracture profonde entre le marché de la musique Major et celui des indépendants à Taiwan. Plus le nombre de groupes augmentera, plus le marché indépendant sera important, nous devons donc trouver une façon de briser cette limite. Tout ce que nous pouvons faire, c’est apparaître dans des lives différents, puis faire que de plus en plus de gens écoutent notre musique, comprennent notre monde musical.

Quel est votre point de vue sur la scène musicale taiwanaise / marché musical taiwanais ?

Comme partout dans les autres pays du monde, le marché musical Major à Taiwan a été confronté à la chute des ventes de CD en raison des habitudes de téléchargement sur Internet. Mais ce problème n’existe pas au niveau du marché musical indépendant. Lentement les fans augmentent depuis le début, il y a déjà quelques groupes indépendants taiwanais qui vendent considérablement depuis quelques années. Nous croyons que la croissance de la musique indépendante sera une tendance dans le futur.

Qu’est-ce que vous pensez, en temps que groupe indépendant, d’être écouté de l’autre côté de la planète ?

Nous nous sentons très joyeux ! Nous avions l’espoir d’exprimer notre musique de l’autre côté du monde depuis un long moment. C’est un miracle que d’être écouté et apprécié de l’autre côté du monde, même si nous sommes séparés par les langues et les océans. Au delà des langues et des océans, les auditeurs sentent les mêmes émotions que nous ressentons. En pensant cela, nous pensons que ce monde est plein d’espoir et de possibilités.

Quels sont vos futurs plans ?

Nous avons l’intention de sortir notre deuxième EP en 2012, puis notre premier album en 2013. Partir en tournée dans d’autres pays est également pris en considération parce que nous voulons être en contact avec la culture musicale et des amis qui aiment notre musique dans les différents pays.

Pour terminer, avez-vous un message pour vos auditeurs français ?

Pour utiliser une référence française comme nom de notre groupe, cela signifie que nous aimons vraiment la France. J’espère que nous pouvons voyager et jouer en France un jour. Nous sommes très heureux d’avoir la chance d’être interviewé.     Nous nous réjouissons que les gens en France nous connaissent mieux, et sont les bienvenues pour visiter Taiwan. S’il vous plait, laissez nous vous montrer notre hospitalité si vous venez à Taiwan.

Retrouvez French Cheese 法式綺思樂團 sur Facebook, mySpace et iNDIEVOX.

Remerciements à French Cheese 法式綺思樂團.
Si des tournures de phrases ou des points vous semblent bizarres n’hésitez pas à me le signaler.

french-cheese-band

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*