PVT

Les chiffres 2016 du PVT France-Taiwan

Depuis le 8 août 2016, le PVT entre la France et Taiwan est entrée vigueur. Et depuis quelques jours les informations concernant les visas PVT délivrés pour l’année en question sont connues. Dans le cas de Taiwan, les chiffres sont un peu tronqués, car ne portant que sur 6 mois (août – décembre 2016), mais ils permettent déjà de faire un premier bilan.

Ainsi, durant les 5 mois de 2016 suivant l’entrée en vigueur du PVT France-Taiwan, 54 visas ont été délivrés à des Français et 86 à des taiwanais. Les chiffres peuvent paraître faibles, mais ils ne portent que sur un laps de temps court et pour un pays qui souffre à la fois d’un énorme manque de notoriété et de clichés bien ancrés (Made in Taiwan, Chine ?, confusion avec la Thailande). Dix demandes françaises de visa PVT par mois, finalement ce n’est donc plutôt pas mal. Par comparaison, mi-2016 sont également entrés en vigueur les PVT avec l’Uruguay et le Mexique. Le premier a délivré 5 visas et le second 72. Taiwan n’a donc pas à rougir, surtout lorsque l’on voit par exemple que la Russie n’a délivré que 16 visas (même si climat politique local doit jouer pas mal dans le faible nombre de demandes).

Par comparaison avec les trois autres destinations asiatiques pour lesquelles le PVT avec la France est ouvert, il est à noter que seul Hong Kong fait le plein, avec le quota atteint (500), mais que le Japon (1069 PVT sur un quota de 1500) et surtout la Corée du Sud, pourtant très populaire en France, ne font pas le compte, voir en est même très loin pour le pays du matin frais (293 PVT délivrés pour un quota de 2000, soit à peine 15% des places disponibles). Ce point est d’ailleurs assez surprenant.

Ces premiers chiffres sont donc assez encourageants pour le PVT France-Taiwan, qui devrait continuer à progresser en 2017 si l’on se base sur les demandes de renseignements qui se multiplient un peu partout sur les forums spécialisés notamment autour des démarches et autres questions sur la vie locale, et sur les différentes initiatives du gouvernement taiwanais en termes de tourisme et d’attractivité.

Source : Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) (document Open Data)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*