Culture

Bienvenue dans l’année de la chèvre / du mouton 羊 de bois (2015)

Depuis cette nuit le cheval s’est en allé pour laisser sa place à la chèvre / au mouton. Oui, j’ai fait le choix de ne pas choisir, puisque le caractère Yáng 羊 ne désigne pas un animal en particulier, mais est un terme généraliste, qui peut désigner à la fois ces deux animaux, mais aussi le bouc ou encore le bélier. C’est pourquoi on trouve des timbres, des décorations ou encore des festivités mettant en scène les deux animaux. D’ailleurs, la chose n’est pas un problème en soit pour les sinophones, puisque nous sommes tout simplement dans l’année du Yáng 羊. Mais cela est plus problématique pour les autres, entre des anglo-saxons qui privilégient plus le mouton, ou les français, notamment, qui eux ont opté pour la chèvre, comme en témoigne le timbre de la Poste.

Il n’en reste que placée sous un signe bien plus tranquille, mais considéré comme moins puissant, que le cheval, cette année 2015 devrait être dans l’ensemble plutôt calme. De part la composition de son caractère, signe de bonne fortune et de chance, les natifs d’une année du Yáng 羊 sont doux, pacifiques, créatifs et artistiques, mais avec une tendance à la mélancolie et assez fragiles. C’est d’ailleurs la raison de l’explosion du nombre de césariennes ces derniers mois, beaucoup de parents préférant voir leur enfant naitre sous le signe du Cheval, présentant de meilleurs auspices, que celui de la Chèvre / du Mouton.

新年快樂!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*