Musique

[Coup de Coeur] Jhan Yu Chi 詹宇琦

Le hasard aime les choses bien faites. C’est donc, par un heureux hasard, que j’ai fait la rencontre de Jhan Yu Chi 詹宇琦. Les événements se sont d’ailleurs enchainés de manière assez troublante, comme si le hasard voulait absolument me faire découvrir cette artiste. C’est en premier lieu (tout du moins je le croyais… oui un peu de teasing) par l’intermédiaire de la radio Hit FM 聯播網, que la voix de Jhan Yu Chi 詹宇琦 est venue pour la première fois caresser mes oreilles, à travers son morceau 雨的願望, dont le refrain m’a immédiatement marqué. C’est, toujours par « hasard », que le même jour, le MV de ce même morceau, dont j’ai découvert le titre par la même occasion, a pointé le bout de son image dans mes flux RSS. Et ce MV a définitivement déclenché mon coup de foudre envers Jhan Yu Chi 詹宇琦. Et comme ce cher hasard a décidé de ne rien laisser au « hasard », ma rencontre avec l’artiste s’est faite au moment de la sortie de son premier et excellent album, Before Departure 啟程前. Je me suis donc empressé d’aller écouter la chose sur KKBOX avant d’aller me procurer la version physique au Eslite Xinyi Store dès le lendemain (oui j’aime raconter ma vie). D’ailleurs, outre la qualité de l’album, le package (élément extrêmement important de mon point de vue afin de donner une véritable identité à l’ensemble tout en permettant à l’artiste de pouvoir développer son univers propre) est aussi une grande réussite. Et il est toujours agréable d’avoir autre chose qu’un bout de plastique impersonnel dans les mains. Pour terminer, car oui ce n’est pas fini, outre cette suite d’événements se succédant de façons plus que suspecte, je suis aussi tombé nez à nez avec Jhan Yu Chi 詹宇琦 en ouvrant le KKBOX Mag du mois de septembre, que j’ai acheté le même jour. Et demain, je vais la voir en concert. Un vrai complot je vous dis !

Concernant Jhan Yu Chi 詹宇琦, j’ai découvert qu’elle avait pris part à l’édition 2011 de la version taiwanaise de Super Idol (dont l’une des juges cette année n’est d’ailleurs autre que Sandee Chan). Ceux qui me connaissent savent que je ne porte pas forcément en très haute estime ce genre d’émission, mais comme quoi, cela peut finalement servir de tremplin à des artistes de talents. Mais, en réalité, et je ne l’ai découvert qu’après, 雨的願望 n’est pas le premier morceau de l’artiste que j’ai entendu. En recherchant un peu dans ma mémoire, c’est en réalité en mai dernier, avec le morceau 大霧, que je l’ai entendue pour la première fois. Je ne savais alors pas qui c’était et n’avait pas du tout prévu qu’elle serait mon énorme coup de cœur de la rentrée. Mais, pour vous montrer qu’elle avait déjà éveillé ma curiosité, j’avais mis ce morceau de côté afin de pouvoir y revenir plus tard. Heureusement que le hasard a pris les choses en main pour remédier à ce « plus tard qui s’éternise », car Jhan Yu Chi 詹宇琦 est typiquement le type d’artiste dont je suis totalement fou. Mignonne (chose qui, nous sommes d’accord, aide toujours grandement :D) et sans conteste talentueuse, Jhan Yu Chi 詹宇琦 arrive à insuffler à ses morceaux ce côté poétique faisant vibrer de sentiments mon petit intérieur, et cela par delà les barrières de la langue, chose la plus importante à mes yeux. Simples et directes en apparence, ses mélodies sont de vraies petites odes, portées par un charme vocal terriblement attachant. De même, de ce que j’ai pu voir et lire, elle est extrêmement accessible et proche de ses auditeurs, ne perdant pas une occasion de discuter et prendre la pose avec eux, comme en témoigne les multiples photos qui abreuvent ses pages Facebook (officielle et fanpage). Le genre de chose toujours plus qu’agréable et que j’apprécie grandement. De même, loin d’être une « simple » interprète, elle prend activement part à tout le processus de création, des arrangements aux paroles, en passant par le design même de l’album.

Non contente de réussir ce que trop peu d’artistes arrivent à faire (à savoir toucher mon petit cœur de fanboy, bien que cela soit en réalité très simple), le registre artistique de Jhan Yu Chi 詹宇琦 s’étend aussi au dessin et à la photographie. C’est ainsi que, par exemple, si vous vous procurez son album (ce que vous devez obligatoirement faire) vous aurez la joie d’y trouver six superbes cartes postales dessinées par ses soins. De même, faisant le tour des Starbucks de l’île (où pouvez vous procurer son album agrémenter d’un petit carnet de notes illustré de plein de petites choses sympathiques), par qui elle a été invitée à y donner des mini-concerts gratuits, elle n’oublie jamais d’offrir une planche dédicacé à l’occasion. Bref, je pense que vous l’avez compris, je suis complètement tombé sous le charme de Jhan Yu Chi 詹宇琦, et si vous faîtes l’erreur de ne pas vous intéresser à elle, vous pouvez être sur que moi je ne manquerai de le faire pour vous et de vous matraquer avec elle jusqu’à plus soif. Vous voilà prévenu 😀

En attendant tout ça, vous pouvez retrouver Jhan Yu Chi 詹宇琦 sur Facebook, Weibo, Indievox, Streevoice, ainsi que flopée de ses MVs sur

://www.youtube.com/watch?v=FaMef9BfAgA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*