Lieu

[Taipei Temple] Shandao Temple 善導寺

shandao-temple-6

La renommée du Shandao Temple est due à deux choses. La première est le fait que c’est le plus grand et important temple Bouddhiste de Taipei, et la seconde, sans doute la plus importante, est le fait qu’une station de métro porte son nom, le rendant de fait très facilement trouvable sur la carte.

Le Shandao Temple originel sort de terre en 1926, pendant l’occupation de Taiwan par les japonais, grâce à Sera Yoshinari et Tamura Chigaku, deux moines de la Japanese Pure Land school 净土 宗. C’est d’ailleurs pourquoi le temple a d’abord porté le nom de Pure Land school Taipei branch site, jusqu’au départ des nippons de l’île, après la défaite de 1945. Le gouvernement taiwanais reprit la propriété du site à travers le Department of Education, et nomma à sa tête Hong Dachao 洪達超, puis Li Zikuan 李子寬 à partir de 1948. C’est sous l’impulsion de se dernier que le Pure Land school Shandao Temple Board of Directors est créé, en 1953. Deux ans plus tard, Li Zikuan demandera à Chiang Kaishek de transférer les droits de propriété du temple au « board ». Entre 1957 et 1987, sept abbés vont se succéder. Durant les dix années suivantes, c’est le maître de dharma Miaoran 妙然, qui occupe à la fois le rôle d’abbé et celui de président du conseil. Depuis la mort de ce dernier, en 1997, c’est le maître de dharma Lezhong 了中 qui a repris la double casquette.

shandao-temple-old-color

Malheureusement, le temple dans sa configuration actuelle n’a plus grand chose à voir avec celui construit par les japonais. Les bâtiments que l’on peut voir de nos jours sont sortis de terres entre les années 50 et 90, avec de nombreuses modifications par la suite. On notera par contre le portail, fortement inspiré du bâtiment d’origine. D’ailleurs, sans ce portail, le visiteur ne cherchant le lieu serait bien en peine, du premier coup d’oeil, de deviner qu’un temple se cache dans ce bâtiment, bien trop moderne et un peu trop propre dans son esthétique. On est loin de la beauté et des couleurs virevoltantes de bon nombre d’autres temples de la ville. Le modernisme du bâtiment principal vient du manque d’entretien pendant de longues années, amenant à sa transformation en une immense bulding de dix étages, entre 1997 et 2003.

Quoi qu’il en soit, le Shandao Temple reste un étape qui ne vous prendra pas trop de temps dans votre visite de Taipei, notamment pour observer, dans le quasi silence régnant à l’intérieur du hall principal, les trois immenses statues consacrées de Bouddha. Le temple comprend aussi une bibliothèque (quatrième étage), ainsi qu’un musée dédié à l’histoire du Bouddhisme (du 5 au 7ème). Les deux endroits sont situés dans le bâtiment Mercy and Kindness, construit dans les années 80, situé à la droite du temple quand on se trouve en face de celui-ci.

Comment s’y rendre  : Prendre la MRT jusqu’à la station Shandao Temple sur la Bannan Line 板南線 (ligne bleue) et la sortie 6 pour déboucher aux pieds du temple.

Source : Taiwanpedia / Wikipedia
Photos © Yoann Démare – Sakura Suki.

shandao-temple-2shandao-temple-1shandao-temple-3shandao-temple-4shandao-temple-5shandao-temple-old

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*